Paris a permis à Mistinguett et à Maurice Chevalier de révolutionner le monde du music-hall, mais aussi, plus surprenant, à une artiste noire américaine, "La vénus d'ébène" Joséphine Baker, de rayonner à travers le monde comme la première star noire internationale et engagée.

Après la Grande Guerre, de nombreux quartiers de la ville lumière et de sa région bouillonnaient d’une créativité et d’une insolence hors du commun.
Le Jazz, le Ragtime, le Foxtrot puis le charleston, amenés par les soldats afro-américains se dansaient dans toutes les classes sociales de la société. A travers ces musiques résonnait une liberté à laquelle l’Europe aspirait enfin.

Il y a ceux qui attiraient et faisaient vibrer la ville lumière, tels que Sidney Bechet et son succès éternel, Eugene James Bullard qui fut le pionner du Jazz club à Paris, ou encore des artistes qui ont marqué leur temps comme Django Reinhardt, Duke Ellington pour ne citer qu’eux…
Mais derrière, il y avait également tous ceux qui ont œuvré pour construire cette histoire et permettre à la lumière de se propager et de se pérenniser. Caroline Dudley Reagan, Boris Vian ou encore La baronne Pannonica de Koenigswarter, etc.

Afin de retracer et de rendre hommage à cette histoire passionnante et intemporelle, de se remémorer tous ces acteurs exceptionnels, nous avons eu l’idée de fonder le Musée « HARLEM IN MONTMARTRE ». Nous avons réuni des archives privées et des partenaires, afin de nous souvenir ensemble de ce mouvement socio-culturel unique au monde. Ce moment de partage dans notre histoire commune qui fut et restera pour nous tous un exemple concret de fraternité, de créativité et de liberté.

Dans notre démarche, ce site se veut ludique, inspirant et pédagogique pour toutes les générations. Nous avons appris à comprendre ce monde qui nous paraissait si lointain mais tellement proche de nous, ce qui rendait ces personnes tellement différentes à cette époque, si heureux de vivre ensemble. Une soif d’émancipation commune, une forte envie de vouloir magnifier cette fraternité retrouvée après cette effroyable guerre. « Et si le jazz avait eu une seconde vie dans le pays de la liberté et des droits de l’homme ? ». Une chose est sure, la grandeur et la beauté de ce qui fut cette France d’antan flirte parfois avec l’irréel pour notre génération. A tel point que l’on peut parfois se demander, si nous sommes capables de l’appréhender avec justesse, sans l’avoir nous-même partagé, ne serait-ce que dans nos pensées. Nous pouvons être certains d’une chose : ce qu’il s’est passé dans l’histoire de la ville lumière, à savoir une résistance en faveur d’un certain idéal commun est écrite comme une partition de musique. Une volonté de vouloir sublimer l’humanité. Un moment de grâce ou des femmes et des hommes ont souhaité de tout leur être réinventer la vie à Paris.

C’était la belle époque d’Harlem in Montmartre au Grand Duke d’Eugene Bullard, le Paris fou de Joséphine Baker dans les années folles, qui a aussi inspiré l’épopée incroyable du célèbre « jazz in Paris » après la seconde guerre mondiale menée par des artistes tels que Kenny Clarke, Bill Coleman, Arthur Briggs, Johnny Griffin ou encore Bud Powell. Sans oublier le légendaire quintette du Hot Club de France, qui a su avec un certain génie accompagner ce mouvement afro-américain en apportant une touche manouche au jazz.

Notre musée en ligne retrace le parcours du jazz en France en tenant compte de son influence dans la culture française apportée par le charisme et le talent légendaires des artistes afro-américains avec la France des Années Folles.

A l'occasion de la centenaire de la Grande Guerre et pour notre ouverture officielle, nous avons choisi d'aborder dans un premier temps des thèmes qui évoquent l'arrivée du jazz en France.

Oscar.

Le musée Harlem In Montmartre se mobilise pour faire connaître davantage ce patrimoine souvent oubliés des manuels scolaires. Cet espace permet aussi de mettre en lumière toutes les archives que nous achetons auprès de nos partenaires pour soutenir nos écrits, des documents que nous recevons auprès des passionés, mais aussi d’autres résultant de nos recherches libres de droits. Votre abonnement permet d'accéder à ces thèmes et archives mis à jour régulièrement en toute liberté. Cela nous permet également de poursuivre cette aventure en toute indépendance. La prochaine mise à jour aura lieu en Janvier 2019.